Politique de confidentialité vis-à-vis des répondants à nos enquêtes

 

La confidentialité et la protection des renseignements personnelles sont des préoccupations très importantes pour nous.

PRAXIS garantit le strict respect de la confidentialité des personnes interrogées dans le cadre de toutes ses enquêtes, qu’elles soient administrées par téléphone, par internet, en face à face ou par voie postale :

 

Nous travaillons conformément aux dispositions de la Loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 dite loi « Informatique et Libertés », modifiée en application de la Directive Européenne 95/46/CE concernant la protection des personnes physiques à l’égard du traitement et de la circulation des données à caractère personnel et du Code international CCI / ESOMAR des études de Marché et d’Opinion (www.esomar.org).

 

La participation des personnes interrogées aux enquêtes que nous menons est purement volontaire et facultative et ce, à tout moment de l’enquête ou à toute question posée.

En introduction de toutes nos enquêtes, nous nous présentons et annonçons l’objet de l’étude. Cet objet n’est jamais à but commercial vis-à-vis des personnes interrogées ; notre métier n’est pas d’effectuer de la publicité, de la promotion, du marketing direct, ou de la vente directe.

Dans les cas le nécessitant, nous réalisons les démarches nécessaires auprès de la CNIL pour déclarer l’utilisation des fichiers que nous recevons de nos clients.

La constitution des échantillons de nos enquêtes :

Nous menons nos enquêtes soit auprès des contacts de nos clients, soit en effectuant un tirage aléatoire (afin d’assurer la parfaite représentativité de l’étude) auprès d’une base annuaire louée à un prestataire spécialisé.

Pour les enquêtes téléphoniques, les numéros sont tirés aléatoirement de manière manuelle par nos enquêteurs.  Afin d’assurer une bonne représentativité de l’échantillon, un même numéro peut être composé plusieurs fois par nos enquêteurs si ce numéro ne décroche pas ou est occupé.

Pour constituer notre échantillon final, et assurer sa représentativité statistique par rapport à la population étudiée, nous appliquons le plus souvent la méthode dite des quotas : l’échantillon repose alors sur les mêmes caractéristiques de segmentation que la population cliente de nos clients.

La passation d’un questionnaire par un enquêteur : 

Nos enquêteurs téléphoniques, recrutés selon des normes de qualité élevées, bénéficient d’une formation et d’un suivi approfondi de leur travail. La passation d’une enquête téléphonique est susceptible d’être écoutée par un superviseur, à des fins de formation continue des enquêteurs. 

 

De façon occasionnelle, hormis pour les études auto-administrées (par internet ou par voie postale), nous sommes susceptibles de recontacter à nouveau une partie des répondants quelques jours après leur interview initial, ceci à des fins de contrôle ou de validation qualité du travail réalisé par l’enquêteur.

 

Les données issues de l’enquête :

PRAXIS s’engage à utiliser les renseignements recueillis seulement dans le contexte de  la réalisation des travaux requis par ses clients.

Dans les cas où l’enquête est administrée à partir d’un fichier de coordonnées remis par le commanditaire de l’étude (fichier clients notamment), PRAXIS n’utilise ces coordonnées qu’aux seules fins de l’enquête concernée et ne les conservent que le temps nécessaire à la réalisation des analyses déterminées. Elles sont ensuite détruites. Nous avons mis au point des délais de conservation minimum et maximum ainsi que des procédures pour conserver et détruire vos renseignements personnels.

 

Conformément à l’article 40 de la loi Informatique et Libertés, tout répondant peut à tout moment contacter le mandataire de l’étude pour exercer son droit d’accès et de rectification de ses données personnelles.

Il peut arriver, pour certaines enquêtes, que nous demandions aux répondants leur consentement pour remettre leurs réponses ainsi que leurs coordonnées nominatives au mandataire de l’étude (notre client). Dans le cas où le répondant souhaite rester anonyme, ses réponses sont traitées de manière strictement statistique, le mandataire de l’étude ne disposant alors que des rapports comportant des données agrégées ne permettant pas d’identifier les réponses individuelles de ceux ayant souhaité rester anonyme.

Les cookies dans les enquêtes réalisées en ligne :

Dans le cas des enquêtes online, le transfert des données peut, de façon transitoire pendant la durée de l’enquête, comporter des cookies, petits fichiers déposés de façon automatique sur l’ordinateur du répondant. Les cookies sont utilisés à des fins techniques afin de permettre la transmission correcte des informations, de s’assurer qu’un répondant ne participe pas deux fois à la même enquête ou de renvoyer un message de rappel à tel ou tel contact si le questionnaire n’a pas été intégralement rempli.

Nous pouvons collecter également les informations suivantes : type de navigateur, système d’exploitation, date/heure de connexion à l’enquête et point d’arrêt au sein de l’enquête si celle-ci n’est pas intégralement complétée. Nous utilisons ces informations seulement pour analyser les tendances et gérer nos enquêtes le plus efficacement possible.

En aucun cas, nous n’utilisons les cookies pour analyser l’exposition du répondant à des publicités internet.

Pour toute information complémentaire tant sur la mise en œuvre des traitements de données à caractère personnel par PRAXIS que sur son engagement de confidentialité, vous pouvez contacter :

PRAXIS
14 rue professeur Deperet

69160 Tassin La demi-Lune

mrpraxis@praxis.fr

 

Pour toute question sur une enquête en particulier, nous vous remercions de nous préciser, autant que possible l’objet de l’enquête, de façon à nous permettre d’identifier celle-ci plus facilement.

En cas de doute sur la provenance d’un appel pour une enquête annoncée comme menée par PRAXIS, n’hésitez pas à nous appeler : 04 78 34 35 53

 

Engagement envers les usagers de notre site Web
Les renseignements que PRAXIS recueille à propos des usagers de son site Web (par le formulaire « Contactez nous », par exemple) ne sont utilisés que pour répondre à l’usager ou donner suite à sa demande. Ces renseignements ne sont en aucun cas transférés à un tiers.

Étudions ensemble votre besoin